Ademe : Appels à Manifestations d’Intérêt

Appel à Manifestations d’Intérêt (AMI) – Chaînes de traction électrique
Dans le cadre des Investissements d’Avenir, l’Ademe a lancé un Appel à Manifestation d’Intérêts (AMI) portant sur l’efficacité énergétique des véhicules électriques et hybrides, tout en conservant ou réduisant les niveaux de rejets de polluants et de bruit. L’objectif de cet AMI : favoriser l’innovation technologique sur la chaîne de traction électrique et hybride.
Deux axes thématiques sont définis pour orienter les projets soumis :
1 – Modes de Traction : hybridation, chaînes de traction électriques, et systèmes de stockage favorisant un appui à l’électrification des véhicules sans aller jusqu’à la traction électrique ;
2 – Briques technologiques : Systèmes de stockage d’énergie réversible, auxiliaires – dont les équipements de confort consommateurs d’énergie – et prolongateurs d’autonomie, groupes motopropulseurs, etc.
La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 8 décembre 2011.
Le document complet est disponible à l’adresse suivante : http://www2.ademe.fr/servlet/getDoc?cid=96&m=3&id=78059&p1=1

Appel à Manifestations d’Intérêt (AMI) – Allègement, Aérodynamique, Architecture des véhicules
L’objectif de cet AMI est de soutenir le déploiement d’actions contribuant significativement à la réduction de consommation d’énergie des véhicules routiers. Cet AMI couvre les véhicules routiers depuis le 2 roues motorisé jusqu’au poids lourd, en passant par le véhicule particulier ou utilitaire, au travers de la réduction de leur besoin de puissance installée.
Deux axes thématiques sont définis pour orienter les projets soumis :
Axe thématique n°1 : Allègement par l’introduction de nouveaux matériaux, nouvelles applications ou nouveaux usages de matériaux connus, ou procédé de mise en œuvre réduisant la masse.
Axe thématique n°2 : Allègement et réduction de résistance à l’avancement par reconsidération de l’architecture du véhicule.
Plusieurs leviers d’amélioration de l’impact environnemental des véhicules sont donc éligibles dans le présent AMI.
De façon générale, il est attendu que les projets soumis présentent une évaluation de l’impact environnemental à l’échelle du véhicule complet. Il s’agit de montrer d’une part que les gains proposés sont significatifs, et d’autre part de valoriser l’intégralité des bénéfices apportés par le projet.
Concernant la réduction de la masse et des inerties, le présent AMI s’inscrit dans un objectif d’allègement du véhicule d’au moins 20% par rapport à un véhicule de référence, de conception classique et à prestations comparables. Des projets de réduction de masse portant sur un sous-ensemble du véhicule pourront être soumis, sous réserve d’apporter une contribution significative à l’allègement du véhicule.
Les travaux portant sur l’amélioration des pertes aérodynamiques devront justifier leur impact sur l’efficacité du véhicule, en quantifiant l’amélioration de consommation énergétique dans l’usage ciblé.
Enfin, pour les projets construits autour d’une remise en cause profonde de l’architecture du véhicule, c’est l’impact environnemental global (dont la consommation énergétique et les émissions gazeuses et sonores en usage, ainsi que les éventuels impacts environnementaux des phases de fabrication ou démantèlement) qui devra être décrit, afin de justifier d’un bilan significativement amélioré.
La date limite de dépôt des dossiers est le 12 décembre 2011.
Le document complet est disponible à l’adresse suivante : http://www2.ademe.fr/servlet/getDoc?cid=96&m=3&id=78048&p1=1