Un robot abeille souple et résistant aux chocs.

Une équipe de recherche en robotique de l’université américaine Harvard a conçu un robot abeille doté de "muscles artificiels", dont la structure souple lui permet d'encaisser les chocs sans s'abîmer.

RoboBee, robot volant de la taille d'un insecte, est doté d’ailes qui sont actionnées par des muscles artificiels, qui sont en fait des actionneurs à commande électrique. Leur spécificité est d'être souple tout en étant suffisamment puissantes pour faire voler le robot. Cette infrastructure souple permet au robot d'encaisser les chocs sans s'abîmer.

Les actionneurs sont fabriqués à l'aide d'élastomères diélectriques, un matériel capable de se déformer lorsqu'il rentre en contact avec un champ électrique tout en possédant de bonnes propriétés isolantes. Les scientifiques ont ainsi pu actionner le robot à une puissance de 500 hertz comparable à celle des actionneurs rigides utilisés pour des robots similaires.

Sur le long terme, l'objectif serait de créer un essaim entièrement autonome qui pourrait servir par exemple à la pollinisation ou la navigation dans des décombres à la recherche de survivants.

Date : 21/11/2019