Un consortium français pour accélérer l’intelligence artificielle dans l’imagerie médicale.

Le consortium AI DReAM a été créé à la suite de l’appel à manifestation d’intérêt AIT4MI, lancé par Medicen Paris Région. Il réunit autour de GE Healthcare Evolucare, Therapanacea, Pixyl, l’Institut Curie, l’AP-HP, Gustave Roussy et la Fondation Hôpital Saint-Joseph.

Ce consortium français réunit donc des PME, des start-ups, des centres de recherche et des sites cliniques afin d’accélérer le développement d’algorithmes et d’applications d’intelligence artificielle en imagerie médicale, en France. Appliquée à l’imagerie, l’intelligence artificielle promet d’améliorer la précision des diagnostics et des traitements, le parcours de soin et l’efficience du système de santé.

Le projet AI DReAM est soutenu à hauteur de 13 millions d’euros par le programme d’investissements d’avenir (PIA), piloté par le Secrétariat général pour l’investissement et opéré par Bpifrance.

Le développement d'applications d'IA dans le domaine de l'imagerie médicale nécessite l'accès à une grande quantité de données annotées de haute qualité, la conception de capacité de visualisation avancée et la traçabilité des développements et des apprentissages. Ces exigences peuvent représenter un défi et des investissements lourds. « Notre objectif est de créer les outils qui faciliteront la création de données enrichies à grande échelle et la conception, l’entraînement et la validation d’algorithmes. Ces outils réduiront les cycles de développement pour les start-ups, les chercheurs ou les radiologues qui souhaitent créer des applications d'IA. Toutes ces questions sont autant de freins au déploiement de l’intelligence artificielle dans l’imagerie », explique Baptiste Perrin, chef de projet AI DReAM chez GE Healthcare. (Source : GE Healthcare).

Date : 16/11/2020