Trois ans après son ouverture, la Cité de l’objet connecté d’Angers en plein essor

Inaugurée en juin 2015, la Cité de l’objet connecté d’Angers initialement dédiée aux startups, continue sa croissance en s’ouvrant progressivement à de nouveaux marchés auprès des PME, ETI et grands groupes.

« Au fur et à mesure on s’est aperçu d’une forte demande des grands groupes comme Harmonie Mutuelle pour les accompagner dans leur acculturation aux objets connectés », indique Emmanuelle Leclerc, directrice marketing et communication.

Pour les accompagner, une dizaine de personnes travaillent au sein de la Cité de l’objet connecté, dont des ingénieurs en électronique, mécanique et experts en procédés de fabrication industriels. La Cité fait également appel à des partenaires extérieurs comme des bureaux d’études et met du matériel à disposition des entreprises comme des imprimantes 3D, des machines de découpe laser, du matériel de prototypage ou encore une ligne CMS pour la production de carte électronique.

Depuis 2015, sur 650 projets étudiés, 400 ont connu un accompagnement par la Cité de l’objet connecté, que ça soit pour des prestations à la carte (impression 3D, acculturation à l’objet connecté, fabrication de cartes électroniques, cahiers des charges, R&D…) ou le développement complet d’un projet.

Date : 06/10/2018