Toyota va développer un véhicule lunaire à pile à hydrogène.

Le constructeur automobile nippon Toyota Motor et l’agence spatiale japonaise ont conclu un accord de coopération en vue de développer un engin lunaire (rover) habité doté d’une pile à hydrogène. 

Même si le Japon n’a pas pour le moment de projet de vol spatial habité, l’engin pourrait représenter une importante contribution à un futur programme international de sondes spatiales, a déclaré JAXA (Japan Aerospace Exploration Agency), l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise.

Le rover “sera un élément important de l’exploration lunaire par l’homme, qui devrait avoir lieu dans les années 2030”, a déclaré le vice-président de JAXA, Koichi Wakata. 

“Notre objectif est de lancer un tel rover dans l’espace en 2029.” 

L’engin en est encore au stade de la conception, mais une illustration dans le communiqué de presse montre une machine à six roues qui ressemble un peu à un véhicule blindé de transport de troupes. 

Selon un porte-parole de Toyota, le projet permettra au constructeur japonais, qui veut développer des voitures à pile à combustible comme alternative non polluante aux véhicules à essence, de tester ses technologies dans un environnement hostile comme celui de la Lune et de les améliorer le cas échéant. (Avec Reuters)

Date : 19/03/2019