Six tendances majeures pour l’IoT en 2018.

L’accélérateur chinois HAX anticipe déjà demain et a identifié 6 grandes tendances que l’on pourra observer dans le ciel de l’IoT en 2018.

1/ Les startups IoT établiront des records de levées de fond.
La tendance qui voit les montants des levées de fonds des jeunes pousses fortement progresser devrait se poursuivre. En 2014, 8 start-up avaient franchi le cap des 100 millions de dollars levés ; en 2017 elles sont 36.

2/ Vers un élargissement des possibilités de financement.
Les investisseurs et les startups sont plus friands de projets innovants et prêts à prendre beaucoup de risques pour les financer. Parmi les tendances IoT, on retrouve donc un élargissement des possibilités de financement.
Aux États-Unis, les sociétés en croissance entrent plus facilement en bourse, grâce à une réglementation allégée jusqu’à 50 millions de dollars, puis sous un plafond de 500 millions de dollars en simultané sur les marchés NYSE et NASDAQ.

3/ La Chine au firmament de l’IoT.
En 2016 et 2017, les États-Unis et la France ont crevé l’écran de l’actualité IoT, mais au cours de l’année 2018 la Chine risque de monopoliser l’attention. Deuxième nation en termes de présence au CES 2017, l’Empire du Milieu accueille 11 licornes actives dans la conception de produits connectés.

De plus, l’apport de l’industrie électronique chinoise favorise la croissance de toutes les autres entreprises IoT et la politique d’innovation du gouvernement pousse l’automatisation des usines afin de respecter les engagements du plan Made in China 2025.

4/ Un moteur nommé Industrie 4.0.
Gouvernements et entreprises veulent profiter de la croissance promise par l’industrie 4.0. Les plus grands acteurs mettent déjà en place les usines connectées qui feront bientôt parties de réseaux mondiaux. D’autres activités professionnelles s’équiperont en matériels connectés au cours de l’année prochaine. Que ce soit dans le retail, l’agriculture ou le transport.

5/ Objets connectés malmenés et réinventés.
Les objets connectés sont déjà entrés dans un “second âge” des tendances IoT. Cette nouvelle génération de produits connectés tient principalement à une meilleure interprétation des données récoltées. L’apport de l’intelligence artificielle et des technologies du Big Data interagissant depuis le Cloud permettent aux appareils connectés de faible puissance de devenir de véritables compagnons du quotidien.

6/ Santé connectée : tout par les données.
Les objets connectés pour la santé font partie d’une tendance de fond. L’apport des données massives feront toute la différence en 2018. Les analystes de HAX prédisent une meilleure compréhension des pathologies grâce aux partages des dossiers des patients. Cela permettra également l’émergence de l’analyse prédictive afin de repérer les symptômes des maladies plus rapidement, voire prédire les AVC et les crises cardiaques. 

Date : 28/11/2017