Quand la mécatronique ferme la porte aux maladies virales

Dans le contexte actuel, nous ne sommes pas sans savoir que les poignées de porte sont l'un des principaux réservoirs à microbes de notre quotidien Philippe Chaussard, un ingénieur mécanicien de la région de Compiègne, a mis au point avec Aurélien Vauquelin, ingénieur spécialisé en mécatronique, Skoon Handle, la poignée de porte autonettoyante, utilisant un gel à base de tensioactifs et d'enzymes.

Protégé par un brevet international, le système de fonctionnement est le suivant : chaque ouverture de porte déclenche l'activation d'une bague mécanique, qui sert de réservoir au désinfectant. Placée sur la partie mobile de la poignée, cette bague effectue un aller-retour rapide déposant au passage l'agent nettoyant. La Skoon Handle est compatible avec toute porte standard, le mécanisme est alimenté par une pile de 9 volts. 

L’invention cible les établissements collectifs, hôpitaux, Ehpad ou crèches, mais aussi les bureaux ou hôtels. La Skoon Handle est actuellement testée dans un hôtel de Compiègne et sur le site de Vic-sur-Aisne du spécialiste de l'alimentation infantile Babynov. 

Date : 30/03/2020