Premier essai réussi pour le véhicule autonome piloté par satellite de l’UTC, c’est également une première mondiale pour Galileo.

L'Université de Technologie de Compiègne (UTC) a mené une démonstration du premier véhicule autonome piloté par Galileo, le système de positionnement par satellites développé par l'Union Européenne. Dans le cadre de cette démonstration, une voiture électrique Renault ZOE a été conduite de manière autonome sur des pistes et sur des voies publiques, dans le cadre d'une première mondiale pour le programme Galileo.

Les participants à cette démonstration ont eu l’occasion de rouler dans un véhicule autonome équipé d’un moteur de positionnement innovant développé par le projet Escape - le moteur Escape GNSS (Escape GNSS Engine ou EGE). EGE exploite les signaux et les services Galileo pour fournir une composante essentielle de positionnement dans les véhicules autonomes. Il a été conçu et réalisé par le projet européen Escape, financé dans le cadre du programme des éléments fondamentaux de l’Agence européenne du GNSS (GSA).

Des représentants de la GSA et de la Commission Européenne, ainsi que des autorités nationales françaises et espagnoles et de l'industrie automobile ont pris part à la démonstration du véhicule autonome activé par Galileo.

Lors de la deuxième démonstration, un véhicule a été conduit sur une voie publique à Compiègne afin de démontrer le potentiel du système dans un environnement périurbain. Il n'y avait pas de passagers dans cette voiture, mais les participants ont pu visionner une vidéo en direct du test via la technologie 4G, avec la position estimée du véhicule. (Source : electroniques.biz)

Date : 03/12/2019