Microsoft propose l’IA pour passer de l‘automatisation à l’autonomie

Le géant américain Microsoft se positionne sur le marché de la robotique avec le lancement prochain d'une nouvelle plate-forme Azure conçue pour aider les développeurs en robotique.

Cette offre est basée sur la technologie de la start-up californienne Bonsai, que Microsoft a racheté l'an dernier. Elle s'articule autour du concept de machine teaching, c'est-à-dire le découpage d'une tâche complexe en de multiples étapes simples à apprendre pour le système. Elle regroupe également le simulateur AirSim pour tester les modèles à grande échelle dans le cloud, le système d'exploitation ROS (Robot Operating System), et plusieurs des services Azure IoT que propose déjà Microsoft.

Avec cette offre, Microsoft cherche à apporter de l'autonomie par petites touches à des secteurs tels que l'énergie, le smart building ou la fabrication industrielle.

L'entreprise présente cette solution comme un outil d'accélération de l'évolution logique des robots industriels, qui passent de l'exécution d'une tâche fixe prédéfinie à la capacité de s'adapter en temps réel à des situations sur le terrain.

Date : 27/05/2019