Le premier quartier imprimé en 3D au monde voit fleurir ses premières maisons.

Le premier quartier imprimé en 3D au monde, implanté dans le sud du Mexique, a maintenant ses premières maisons.

Ce quartier est né de l’association d’Icon, une société de technologies de la construction dédiée à la révolution de la construction résidentielle, et de New Story, une organisation internationale à but non lucratif œuvrant à mettre fin au sans-abrisme dans le monde.

Icon utilise une imprimante 3D géante de plus de trois mètres de haut qui imprime en 24 heures des maisons de 152,4 mètres, dotées de deux chambres à coucher.

Le processus d'impression est relativement simple : Vulcan II produit des couches de ciment en béton qui s'amassent pour former les murs de la maison, avec un taux de dépôt rapide compris entre 13 et 18 centimètres par seconde.
L’imprimante, baptisée Vulcan II, a été conçue pour être mise en œuvre en milieu rural où le manque de fiabilité de l'alimentation électrique et les ressources limitées rendent la construction traditionnelle très difficile.

L’imprimante a une largeur ajustable (pour accommoder différentes tailles de dalles) et est transportée grâce à une remorque sur mesure sans aucun assemblage requis. Seules 4 à 6 personnes sont nécessaires pour la faire fonctionner. Il faut dire que la machine a bénéficié de travaux soutenus en matière d’automatisation, de mécatronique et de gestion logicielle. Vulcan II est dotée d'une surveillance et d'une assistance à distance.

Cette imprimante devrait être commercialisée à compter de ce mois de janvier 2020.

Date : 09/01/2020