Le gouvernement met en œuvre la feuille de route 5G.

Le gouvernement a communiqué à l’Arcep ses orientations en vue de l’élaboration des prochaines attributions de fréquences pour la 5G. L’appel à candidatures devrait être lancé à l’automne 2019 pour des attributions début 2020.

La 5G est un enjeu stratégique pour l’industrie française, la compétitivité de l’économie, l’innovation et les services publics. Cette prochaine génération de réseau mobile promet un saut de performances technologiques par rapport à la 4G : débit 10 fois supérieur, latence divisée par 10, fiabilité accrue, connexion plus stable même en mobilité, capacité à connecter simultanément de très nombreux objets et meilleure efficacité énergétique.

Le gouvernement s’est doté en juillet 2018 d’une feuille de route pour faciliter le développement et le déploiement de la 5G, incluant le programme de travail de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep).

Quatre chantiers d’envergure ont été identifiés : libérer et attribuer les fréquences radioélectriques pour les réseaux 5G ; favoriser le développement de nouveaux usages industriels ; accompagner le déploiement des infrastructures de la 5G grâce à des conditions favorables à un déploiement rapide ; assurer la transparence et le dialogue sur les déploiements de la 5G et l’exposition du public.

 (Sources : cohesion-territoires.gouv.fr)

Date : 27/05/2019