Le Cetim lance une plate-forme pour les IIOT à Annecy

Le Centre technique des industries mécaniques (Cetim) a annoncé le lancement d’une plate-forme dédiée aux capteurs connectés industriels, sur son site d’Annecy en Haute-Savoie. « Il s’agit de faire parler la mécanique ! Nous accompagnerons en effet des clients dans leur démarche de connectivité », résume Ouadie Bennouna, responsable du Centre de Ressources en mécatronique du Cetim. La nouvelle plate-forme regroupe ainsi l’ensemble des machines nécessaires pour concevoir, développer et industrialiser des capteurs autonomes communicants, quel que soit le type d’applications.
On retrouve une machine de sérigraphie et un four de frittage à +900 °C pour « imprimer » des circuits multicouches sur des supports en céramique, un laser d’ajustage automatique, une unité de vernissage UV, une ligne de collage automatique – le processus de collage en automatique fait l’objet d’un brevet du Cetim – et un four de polymérisation. 
« En s’appuyant sur notre technologie de jauge de déformation à couche épaisse, nous pouvons produire des capteurs d’effort, de couple, de pression et de température, ainsi que des capteurs pour toutes les mesures indirectes qui peuvent en découler (déplacement, niveau, concentration en gaz, etc.) », ajoute Ouadie Bennouna.

Date : 07/11/2017