A Las Vegas, Uber lance un taxi volant hybride et autonome

Un taxi qui vole, sans trop polluer et sans chauffeur ? Vous n’êtes pas dans un épisode de Star Trek mais au CES de Las Vegas, édition 2019, où l’entreprise Uber a présenté un prototype de drone de transport de passagers. Sa conception a été confiée au fabricant Bell Helicopter.

Ce drone autonome doté de six hélices décolle et atterrit à la verticale et est capable d’accueillir jusqu’à cinq passagers. De plus, il peut porter un poids total maximum de 272 kilogrammes. Il vole à une vitesse comprise entre 240 et 320 km/h à une hauteur de 300 à 600 mètres d’altitude.

Électrique et doté d’une turbine à gaz , ce taxi volant dispose d’une autonomie théorique de 96 kilomètres (600kWe).

La puissance de l’engin est pour l’instant théorique. Les premiers tests effectués portaient sur un engin d’une puissance de 100kWe doté de quatre hélices.

Les premiers tests grandeur nature sont prévus pour l’année prochaine à Dallas et Dubaï.

Bell Helicopter a fait appel à des partenaires comme Safran pour le système de propulsion hybride, Thales pour l’ordinateur de contrôle de vol, EPS pour le système de batterie et Garmin pour les systèmes avioniques et l’ordinateur de gestion de véhicule.

Date : 05/02/2019