La NASA lance un concours d’idées pour explorer « l’enfer » vénusien.

L’agence spatiale américaine lance un concours d’idées ouverts à l’ensemble du genre humain pour l’aider à concevoir le rover qu’elle entend envoyer sur la planète Vénus. Le concours est doté de 30.000 dollars.

Aller sur Mars pourrait presque ressembler à une promenade de santé en regard de ce que représente la même performance sur la planète Vénus. Avez-vous une idée précise de ce qu’est l’enfer ? Les ingénieurs de la NASA eux, en ont une et ils l’appellent Vénus. 

« Imaginez un monde suffisamment chaud pour transformer le plomb en flaque d'eau, où la pression atmosphérique peut écraser un sous-marin à propulsion nucléaire ». Ce monde, c'est Vénus, planète où la température à la surface dépasse les 450°C et où la pression est 92 fois supérieure à celle de la Terre. Si les vents y sont faibles (entre 0,3 et 1,3 mètre par seconde), la pression extrême les fait ressembler à de violentes bourrasques telles que nous autres, Terriens, les connaissons.
C’est ce monde-là que la NASA entend explorer. Pour cela, elle veut utiliser un concept de rover baptisé AREE (Automaton Rover for Extreme Environments).

Le concours que la NASA vient de lancer ne porte pas sur la conception globale du rover, mais sur un système de capteurs et d'évitement d'obstacles qui devra l'accompagner sur Vénus. Celui-ci devra être en mesure de résister à son environnement.

L'électronique actuelle ne tenant pas au-delà des 250°C, l'idéal serait de concevoir un système de capteurs qui ne repose pas sur l'électronique.
La NASA affirme que les bonnes idées peuvent venir de n'importe où. Les propositions doivent être déposées avant le 29 mai prochain.

Renseignements https://www.herox.com/VenusRover

Date : 02/03/2020