La mécatronique rallume le phare de la Tour Eiffel.

Si la Tour Eiffel déploie son faisceau sur 80 kilomètres, c'est grâce à une entreprise mécatronicienne de Rambouillet dans les Yvelines qui a été chargée de moderniser le phare qui culmine au sommet de la rame de phare et éclaire la nuit parisienne depuis 1999.
Les noctambules parisiens (qui ont parfois du vent dans les voiles) peuvent de nouveau compter sur le phare de la Tour Eiffel pur les guider à bon port. A2V Mécatronique, une entreprise mécatronicienne de Rambouillet vient d’achever la réfection du dispositif situé à 300 m d’altitude. 
Après un an de préparation et six semaines d’installation, ce projet aura permis de moderniser la robotique et de remplacer le système de rotation des 4 projecteurs (moteur, courroie et variateur). A2V Mécatronique a également renouvelé la gestion centrale des projecteurs ainsi que leur automatisme. 
Ce phare est constitué de quatre projecteurs pilotés par des automates programmables reliés par fibre optique au système central. Les projecteurs fonctionnent deux par deux alternativement. Ils sont synchronisés pour former un double faisceau pivotant à 360° et offrir une portée de 80 kilomètres.

Date : 07/12/2017