LA COMPETITION AUTO EST DEJA MECATRONIQUE


L'électronique, depuis 5 ans, fait une percée exceptionnelle dans l'automobile. A titre d'exemple : elle représente aujourd'hui entre 5 et 15% en valeur du prix du véhicule et devrait atteindre les 30% à l'horizon 2010.

Mais bien plus que de l'électronique pure, on assiste à une reconception complète alliant mécanique, électronique et informatique. Cette technologie baptisée mécatronique est en pleine expansion et la Haute-Savoie est en train de devenir le pôle d'excellence français dans ce secteur.

Nouvelle dans le véhicule de Monsieur tout le monde , la mécatronique est présente depuis longtemps en compétition et a permis d'améliorer les performances. Les exemples sont nombreux :
· Pilotage des amortisseurs en fonction des conditions routière
· Changement de vitesse piloté
· Ajustement des cycles de combustion moteur
· Assistance au freinage
· Télémétrie…

Thésame construit en Haute-Savoie le pôle mécatronique multimodal sur les trois pilliers fondamentaux de l'innovation :

· La formation avec des cycles spécialisés de Bac + 2 à Bac + 8
· La recherche et le développement avec des laboratoires publics et privés issus de l'Université de Savoie, de centres techniques et de diverses entreprises.
· L'économie avec un réseau d'entreprises centré sur cette technologie. Significatif est d'ailleurs le nom donné ici aux zones d'activités : Mécatronique I, Mécatronique II, etc.…

Les réalisations sont impressionnantes :

· Robots mécatroniques permettant de contrôler la qualité d'assemblage des véhicules en bout de chaîne.
· Développement du standard mondial des roulements instruments (ASB) permettant le développement de freinage assisté (ASB) et des correcteurs de trajectoire (ESP)
· Création des directions électriques et des boîtes de vitesses à pilotage assisté
· Création et développement des circuits de multiplexage
· Relevage automatique des vitres en cas de pluie, etc…

Ainsi, sans la présence de constructeur automobile sur son territoire, la Haute-Savoie contribue grandement à la création de la voiture de demain : plus sûre, plus performante et plus facile à conduire … Et la mécatronique y est pour beaucoup.

Date : 01/02/2003