L’automobile robotise la livraison du dernier kilomètre, un acteur français se positionne.

AU CES de Las Vegas, deux acteurs mondiaux de l’automobile ont présenté des robots dédiés à la logistique et plus précisément à la livraison du dernier kilomètre.

Le premier à dégainer a été le constructeur américain Ford qui a présenté Digit, un robot qui doit être capable d’effectuer la livraison de colis à domicile.
Le fabricant souhaite que son robot humanoïde puisse remplacer les livreurs et être plus efficace. Digit est muni de capteurs qui lui permettent de cartographier son environnement à chacun de ses déplacements. Ford n’a pas encore annoncé une date de commercialisation pour son robot, mais les spécialistes s’accordent à l’attendre pour la prochaine décennie.

De son côté, l’équipementier français Valeo a dévoilé eDeliver4U, un robot autonome de livraison du dernier kilomètre qui a vocation à être une vitrine du savoir-faire du groupe. Équipé de nombreux capteurs, il est aussi doté d'un caisson de livraison connecté développé par le Chinois Meituan Dianping.
Valeo ne souhaite pas produire ce véhicule de livraison autonome, mais plutôt l'utiliser pour montrer ses technologies d'électrification et de conduite autonome.
eDeliver4U est doté de quatre Lidars, d'une caméra frontale, de quatre caméras fisheye, quatre radars et douze capteurs ultrasons.

D'après Valeo, eDeliver4U peut se déplacer jusqu'à 12km/h de manière autonome dans des environnements urbains. Le robot, qui mesure 2,80 m de long, 1,20 m de large et 1,70 m de hauteur, dispose d'une autonomie de 100 kilomètres.

eDeliver4U est doté d’un caisson de livraison connecté que le client ouvre à l'aide d'une application mobile afin de garantir la sécurité des livraisons.

Date : 27/01/2020