Google relance sa robotique en misant sur les tâches du quotidien et l’IA.

Le laboratoire X d’Alphabet, la maison-mère de Google, a dévoilé un nouveau projet du nom de Everyday Robot qui sera centré sur la construction de robots capables d’apprendre par eux-mêmes. Comme le nom du projet le laisse clairement entendre, il s’agit de construire des robots capables d’effectuer des tâches « utiles et quotidiennes ». Ce projet représente la deuxième tentative d'Alphabet pour se lancer dans le domaine de la robotique, après plusieurs acquisitions peu fructueuses.
Cette version 2 de la robotique façon Alphabet fera donc appel à l’intelligence artificielle pour permettre aux robots d’apprendre à réaliser des tâches par eux-mêmes. Les robots d’Alphabet pourraient utiliser des caméras et des algorithmes complexes d'apprentissage automatique pour voir et apprendre du monde qui les entoure sans avoir besoin d'être codés pour chaque mouvement individuel.

« Le but de cette équipe est de voir s'il est possible de rendre les robots aussi utiles pour les gens du monde physique que les ordinateurs, maintenant dans le monde virtuel », a déclaré la société. Alphabet a testé les robots avec des tâches simples, comme le tri des déchets dans les décharges, le compost et le recyclage des piles. Selon Google, les robots ont appris à effectuer ces tâches grâce à une combinaison de simulation, de renforcement et d'apprentissage collaboratif. Les résultats seraient concluants avec moins de 5 % des déchets placés par les robots au mauvais endroit (d'après X, les humains mettraient 20 % des déchets dans la mauvaise pile).

Date : 03/12/2019