BMW a fabriqué un million de pièces auto imprimées en 3D.

La fabrication additive automobile est en pleine expansion. Tous les rapports sur le sujet concluent en ce sens. Et ce n’est pas le constructeur allemand BMW qui les démentira qui vient d’annoncer qu’il avait produit un million de pièces imprimées en 3D sur les dix dernières années. Rien que cette année, il espère monter jusqu’à 220 000 pièces soit 42% de plus qu’en 2017. Aujourd’hui, il s’en sert principalement pour la production de pièces en série, notamment pour sa voiture i8 Roadster. 

Le constructeur s’est doté d’un centre dédié. C’est de là qu’est sortie cette fameuse millionième pièce (pour l’anecdote, notez qu’il s’agit d’une coulisse de vitre). Le constructeur affirme pouvoir produire 100 coulisses de vitre en 24 heures seulement.

La voiture intègre également un autre composant imprimé en 3D à savoir la fixation de sa capote. Fabriqué en alliage d’aluminium, le composant en métal serait plus léger et rigide que la pièce en plastique moulée par injection qui est normalement utilisée. BMW utilise cette fois-ci des machines de frittage sélectif laser.

Date : 06/12/2018