Avec l’IA, une jambe robotique apprend à marcher seule

La meilleure façon de marcher, c’est encore tout seul.

Une équipe de chercheurs de l’Université de Caroline du Sud aux États-Unis vient de mettre au point une jambe robotique capable d'apprendre et de marcher d'elle-même et de s’adapter à son environnement, sans aucune connaissance préalable.
Le dispositif est dotée d’une intelligence artificielle qui fonctionne selon le principe du « learn-by-doing ». En fait, au temps de ses premiers pas, la prothèse est comme un jeune enfant, trébuchant et titubant et qui apprend à « construire une carte interne de sa jambe et de ses interactions avec son environnement » grâce à ses « mouvements hasardeux » explique un ingénieur membre de l’équipe.
En se familiarisant avec ses mouvements et son environnement, l'IA proposera des solutions « qui ne seront peut-être pas parfaites » mais qu'elle adoptera si cela est suffisant.
Cette invention dispose d’un potentiel relativement large dans le domaine des prothèses exosquelettes qui pourrait permettre de perfectionner les prothèses bioniques : « Vu que notre robot peut apprendre des habitudes, il peut apprendre les vôtres et imiter vos mouvements dans les tâches de la vie de tous les jours ». Et ainsi, sa meilleure façon de marcher sera la vôtre.

Date : 15/04/2019