Archives

L'édition 2020 de Global Industrie aura finalement lieu du 23 au 26 juin à Paris Nord Villepinte, et non pas au Bourget.

Par ailleurs, voici la liste des salons professionnels dont les dates ont été modifiées :

Des chercheurs de l’Université de Californie du Sud ont développé un robot d’assistance sociale qui a permis de faire progresser des enfants autistes. Baptisé Kiwi, ce dernier recourt à une IA basée sur l’apprentissage automatique pour perfectionner l’éducation des élèves.

L’industrie du décolletage dispose désormais d’un lieu dédié à ses technologies et expertises. Initié il y a plus de dix ans et après deux ans de construction, le technocentre ID Center basé à Cluses, en Haute-Savoie, vient d’être inauguré. Ce site ambitionne de « devenir la référence mondiale de l'industrie de décolletage, de l'usinage et de la mécanique ». Ce projet de plus de 11 millions d'euros appartient au Centre technique des industries mécaniques et du décolletage (Cetim).

Dans le contexte actuel, nous ne sommes pas sans savoir que les poignées de porte sont l'un des principaux réservoirs à microbes de notre quotidien Philippe Chaussard, un ingénieur mécanicien de la région de Compiègne, a mis au point avec Aurélien Vauquelin, ingénieur spécialisé en mécatronique, Skoon Handle, la poignée de porte autonettoyante, utilisant un gel à base de tensioactifs et d'enzymes.

Le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) a donné son accord pour le développement du programme expérimental Callisto qui doit permettre de doter la France et l’Europe de lanceurs réutilisables pour succéder à Ariane 6.

Le pôle R&D du constructeur automobile allemand Volkswagen a dévoilé un prototype de robot de recharge pour les véhicules électriques. Il est composé d’un appareil pilote capable de remorquer un dispositif de stockage d’énergie jusqu’à la voiture, puis de recharger cette-dernière à l’aide d’un bras articulé, de manière entièrement autonome.

Le premier quartier imprimé en 3D au monde, implanté dans le sud du Mexique, a maintenant ses premières maisons.

Ce quartier est né de l’association d’Icon, une société de technologies de la construction dédiée à la révolution de la construction résidentielle, et de New Story, une organisation internationale à but non lucratif œuvrant à mettre fin au sans-abrisme dans le monde.

Icon utilise une imprimante 3D géante de plus de trois mètres de haut qui imprime en 24 heures des maisons de 152,4 mètres, dotées de deux chambres à coucher.

Dans son usine de Feyzin (Rhône), le groupe Air Liquide confie la préparation des tournées de livraison de gaz en bouteille à trois robots. Assistés de cinq véhicules autonomes, ils chargent les commandes dans des paniers métalliques, ensuite installés dans les camions de livraison. Cette unité inédite au monde est un premier pas d’Air liquide vers la robotisation de son activité "industriel marchand", centrée sur le conditionnement et la livraison de gaz industriels en bouteille aux entreprises. Le projet lyonnais s’inscrit dans un programme de modernisation de cette activité en France.

Lors du CES de Las Vegas, le groupe automobile japonais Toyota a annoncé son intention de construire une ville intelligente au pied du Mont Fuji. Cette smart city pourra accueillir 2000 habitants et servir de laboratoire pour tester des technologies de véhicule autonome, de robotique ou encore de smart home.

Des chercheurs ont créé des robots à partir de cellules souches de grenouille, capables de se déplacer de façon autonome et de s'auto-organiser pour effectuer différentes tâches. « Ce n'est pas un robot traditionnel ni une nouvelle espèce animale, mais une toute nouvelle forme de vie entièrement programmable », indique Joshua Bongard, ingénieur en robotique à l'université du Vermont et co-concepteur du projet.

AU CES de Las Vegas, deux acteurs mondiaux de l’automobile ont présenté des robots dédiés à la logistique et plus précisément à la livraison du dernier kilomètre.

L’innovation technologique et la protection de l’environnement peuvent assurément faire cause commune. En témoigne cet exemple auvergnat qui voit l’impression 3D être utilisée pour soigner les oiseaux blessés.

Ainsi, il y a quelques mois, le centre de la Ligue de protection des oiseaux de Clermont-Ferrand s’est vu confier un grand rapace, un milan, dont l’une des pattes était sérieusement abîmée. Pour la soigner, le centre a créé une orthèse souple réalisée au centre via la fabrication additive.

On ne l’avait pas entendu depuis 3000 ans. Une momie égyptienne ans a retrouvé la voix grâce à la fabrication additive. Grâce à des techniques de numérisation 3D et d’impression 3D, une équipe d’archéologues, d’ingénieurs et de chercheurs a réussi à reproduire l’empreinte vocale du corps momifié de Nesyamon, un prêtre égyptien âgé de 3 000 ans qui a vécu sous le règne du pharaon Ramsès XI (début dès 1099 avant J.-C).

Les premiers championnats du monde open de ski augmenté ont eu lieu à la mi-janvier à l'Alpe d'Huez. Le principe : skier avec un exosquelette, pour réduire les douleurs et la fatigue dans les jambes.

Skieurs débutants, professionnels et confirmés se sont affrontés dans un slalom géant et un ski trail, l'exosquelette sur les jambes. Ils seraient 7000 pratiquants en France.

La start-up DeNoize fait beaucoup parler d’elle et c’est assez paradoxal pour une entreprise qui vend du silence. Fondée en mai 2018, basée sur deux sites, à Rotterdam (Pays-Bas), et à Gardanne sur le campus Georges-Charpak Provence de l'École des Mines de Saint-Etienne, cette entreprise a développé une solution innovante d'isolation phonique des fenêtres. Inspirée de la technologie des casques anti-bruit, elle utilise le procédé de réduction active du bruit permettant de diminuer jusqu'à 90 % le bruit à l'intérieur des habitations.

Des chercheurs de l’université américaine Cornell de New-York ont mis au point une main de robot capable de réguler sa température en suant. Fabriqués à base d'hydrogel, les doigts de cette main produits avec une imprimante 3D, sont composés à 50% d'eau. Une première couche d'hydrogel rigide en recouvre une autre, plus souple et poreuse. Ces pores, larges d'un cinquième de millimètre, se dilatent au contact de la chaleur, permettant à l'hydrogel de transpirer.

Mobile Industrial Robots et Universal Robots, deux entreprises danoises spécialisées dans la robotique collaborative, vont installer leurs futurs sièges dans la ville d'Odense, au Danemark, pour créer un grand centre dédié à la robotique collaborative. Soutenues financièrement par leur maison-mère américaine Teradyne, elles souhaitent "créer un environnement attractif" pour attirer de nouveaux employés. Le projet doit ouvrir ses portes début 2022. 36 millions de dollars seront investis dans ce projet

Quand la tech rend le sourire aux enfants des pays en guerre…
Un restaurant de Kaboul, la capitale d’Afghanistan s’est doté d’un robot-serveur qui suscite curiosité et sourire auprès d’une clientèle usée par quatre décennies de guerre civile.

Des chercheurs de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse ont conçu une imprimante 3D fonctionnant avec un laser capable de créer de petits objets très précis en quelques secondes à peine.

Maxon, le fabricant suisse de moteurs électriques de précision, leader mondial dans son domaine, a choisi la région Auvergne-Rhône-Alpes pour bâtir son centre d’innovation et de production dédié à la mécatronique. Il vient d’annoncer un investissement de 10 millions d’euros pour bâtir à Beynost dans l’Ain une usine de 4 300 m². Le site accueillera la production d’un nouveau moteur électrique, mais aussi un incubateur destiné à accueillir des start-up de la mécatronique.

La première pierre a d’ailleurs été récemment posée.

L’agence spatiale américaine lance un concours d’idées ouverts à l’ensemble du genre humain pour l’aider à concevoir le rover qu’elle entend envoyer sur la planète Vénus. Le concours est doté de 30.000 dollars.

Aller sur Mars pourrait presque ressembler à une promenade de santé en regard de ce que représente la même performance sur la planète Vénus. Avez-vous une idée précise de ce qu’est l’enfer ? Les ingénieurs de la NASA eux, en ont une et ils l’appellent Vénus. 

Pour lutter contre la propagation sur le territoire chinois du coronavirus, des ingénieurs ont mis au point un robot désinfectant. Baptisé Thor-1, il pourrait, selon ses concepteurs, traiter jusqu’à 10.000 mètres carrés par heure. Manipulé à distance à l’aide d’une télécommande, l’engin propulsant du produit désinfectant a été testé dans un parc de l’agglomération de Hangzhou où il a été mis au point (près de 10 millions d’habitants, située à environ 150 kilomètres de Shanghai).   

Développé par l’ENSTA Bretagne (l’école nationale supérieure de techniques avancées), ce catamaran miniaturisé construit par les étudiants est un robot, intelligent et discret, aux compétences multiples, civiles et militaires.

Le groupe toulonnais Cartesiam, un éditeur de logiciel spécialisé dans le Machine Learning pour systèmes embarqués, annonce dans la cadre du salon « Embedded World » à Nuremberg en Allemagne, la disponibilité immédiate de NanoEdge AI Studio, le premier environnement de développement intégré (IDE) qui permet l’apprentissage et l’inférence directement sur les microcontrôleurs Arm Cortex M. Ces microcontrôleurs à faible puissance et à faible coût de ARM sont intégrés dans des milliards d’appareils dans le monde.

Les appareils et applications de l’Internet des Objets représentent une part toujours plus importante des connexions réseau. D’ici 2023, les communications Machine-to-Machine (M2M) pourraient représenter 50% des 14,7 milliards de connexions.

C’est ce que révèle le rapport annuel Cisco Annual Internet Report de prévisions sur les tendances du networking. En comparaison, ces communications M2M représentaient 33% (6,1 milliards) des connexions en 2018 et seulement 3,1% en 2017.