Alliance entre Toyota et Softbank dans les services de mobilité

Le constructeur automobile Toyota et la banque Softbank, propriétaire d’Aldebaran Robotics, tous deux japonais, ont annoncé un partenariat dans le développement de nouveaux services de mobilité liés aux voitures autonomes. Cet accord passe par la création d’une coentreprise dotée d’un capital de 15 millions d’euros (deux milliards de yens).

Nommée Monet, le diminutif de mobility network, cette coentreprise ne compte pas seulement créer un service de taxi autonome, mais développer une solution de mobilité qui couvre les besoins logistiques des particuliers, des services de livraison de produit et de nourriture, des hôpitaux et des entreprises en général.

Les services de mobilité seront construits à partir de la combinaison de la plateforme IoT de Softbank et de la plateforme de voitures connectées de Toyota. Ces deux infrastructures permettront de gérer les déplacements des véhicules autonomes d’accomplir les tâches qui leur auront été assignées.

Toyota fournira la flotte de véhicules qui sera au cœur de ce service de mobilité. Le constructeur automobile utilisera son concept car e-Palette, un véhicule électrique modulaire capable d’accueillir différents systèmes de conduite autonome.
Le service de mobilité sera déployé au deuxième semestre 2020 (lors des Jeux Olympiques de Tokyo), d’abord au Japon puis dans d’autres pays par la suite. 

 

Date : 29/10/2018