Aéroports de Lyon lance le premier service de robots voituriers extérieur du monde.

Pour la première fois au monde, le système de robot-voiturier extérieur de Stanley Robotics, développé en partenariat avec Aéroports de Lyon, a été présenté en fonctionnement, à la mi-mars et sera proposé à grande échelle aux passagers de l’aéroport dans les semaines à venir : 500 places seront bientôt disponibles sur le parking P5+ de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry, avec 4 robots autonomes fonctionnant en simultané et 12 boxes pour accueillir et restituer les véhicules. A terme, ce dispositif pourrait représenter jusqu’à 2000 places supplémentaires et s’étendre sur plus de 6000 places en tout. 

Ce dispositif a pour but de mieux gérer les flux et améliorer l’expérience des passagers tout en maitrisant les impacts environnementaux.

Si Stanley Robotics a déjà testé son dispositif dans un espace intérieur à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle en 2017, c'est la première fois que la jeune pousse française déploie Stan, son robot voiturier, sur un grand parking extérieur.

Le principe est simple : après avoir réservé sa place de parking en ligne sur la boutique d'Aéroports de Lyon, le passager dépose son véhicule dans un box dédié. Le robot-voiturier vient alors prendre en charge la voiture pour la stationner sur un parking sécurisé et dédié à l'aide d'un chariot élévateur. Ses capteurs évaluent la taille et le poids du véhicule pour éviter les dommages. À son retour de voyage, le passager récupère son véhicule disponible dans l'un des boxes, que le valet virtuel aura préparé avant son arrivée.

Notez que l'aéroport de Gatwick à Londres vient de signer avec Stanley Robotics pour une expérimentation de la solution d'ici l'été.

Date : 26/04/2019