4,1 milliards de connexions IoT cellulaires en 2024 – Ericsson.

Le groupe suédois de télécommunication Ericsson estime dans son nouveau rapport sur la mobilité que d’ici la fin de l’année 2024, la 5G devrait couvrir plus de 40% de la population mondiale et atteindre 1,5 milliard d’abonnés au très haut débit mobile. Cela fera de la 5G la génération de technologie cellulaire la plus rapide en termes de déploiement à l’échelle mondiale. Parallèlement, le nombre de connexions IoT cellulaires devrait atteindre 4,1 milliards en 2024, avec une croissance annuelle moyenne de 27%. 

Entre 2018 et 2024, le trafic total de données mobiles devrait être multiplié par cinq. Fredrik Jejdling, Vice-Président exécutif et directeur de la Business Area Réseaux d’Ericsson, explique : « La 5G, qui arrive actuellement sur le marché, devrait se déployer et progresser dans les abonnements beaucoup plus vite que les générations précédentes. Parallèlement, l’IoT cellulaire poursuit son essor spectaculaire. Nous assistons aux prémices de mutations profondes, qui auront un impact non seulement sur le marché des produits grand public, mais aussi sur de nombreux secteurs d’activité ».

Parallèlement, le nombre de connexions IoT cellulaires devrait ainsi atteindre 4,1 milliards en 2024, avec une croissance annuelle moyenne de 27%. Sur les 4,1 milliards de connexions IoT cellulaires prévues pour 2024, l’Asie du Nord-Est devrait en concentrer 2,7 milliards. Depuis 2013, le nombre d’appareils connectés au cellulaire a augmenté à un taux annuel moyen de 33%. 

Le rapport d’Ericsson est consultable (en anglais) à l’adresse suivante : https://www.ericsson.com/assets/local/mobility-report/documents/2018/ericsson-mobility-report-november-2018.pdf

Date : 06/12/2018